Le low poo : Bilan à 1 an


Début mai 2015, j'abandonnais le shampoing pour me "laver" les cheveux autrement. Un petit peu plus d'un an après cette décision, où en suis-je vraiment ?


(Mes cheveux en 2014 à la sortie de chez le coiffeur après de multiples soins, la beauté ultime que je cherchais à obtenir au quotidien... Mission Impossible !)


Pourquoi ce changement ?


J'étais entrée dans un cercle infernal avec mes cheveux très longs. Les racines regraissaient vite, la première moitié des longueurs après les racines était belle et saine, les longueurs côtés pointes étaient sèches et les pointes complètement desséchées. Je passais mon temps à nourrir mes longueurs avec des huiles capillaires, en faisant des masque après chaque shampoing et après-shampoing mais rien à faire...

J'utilisais des shampoings secs sur les racines pour retarder les shampoings et chaque jour je nourrissais mes longueurs et mes pointes avec une quantité astronomique d'huile capillaire. Du grand n'importe quoi ! J'avais tout essayé, les shampoings ultra doux, les shampoings hydratants, nourrissants, etc, moins de 24h après mon shampoing et tout mes soins pour hydrater et nourrir mes cheveux, la "bataille" recommençait. C'était reparti pour les shampoings secs et les huiles. Je ne savais plus vraiment comment faire pour bien faire.

Après avoir longuement hésité à me tourner vers le nopoo sans grand enthousiasme et à force de recherche, j'ai découvert le low poo qui m'est apparu assez vite comme une alternative intéressante. Et puis psychologiquement, je me sentais mieux dans l'idée de me laver les cheveux autrement que plus du tout... Après tout, le low poo, c'est ni plus ni moins des méthodes pas si anciennes et traditionnelles que les gens utilisaient pour se laver les cheveux.

Pour me simplifier un petit peu la tâche et faire une transition en douceur, j'ai utilisé un low-shampoo, facile d'utilisation, cette crème lavante m'a vraiment facilité la transition. Puis, rapidement, le produit est devenu trop riche pour mes cheveux, du coup, je me faisais une mixture, moitié low-shampoo, moitié eau.
Puis lancée dans les mixtures, je me suis dit qu'il serait intéressant de tester d'autres méthode de low-poo.

J'avais de la poudre de rhassoul dans mes placard depuis des lustres... J'ai tenté l’expérience en utilisant la poudre seule avec de l'eau comme indiqué sur l'emballage. Là, j'avoue, c'était la cata, mes longueurs était desséchées ! Le rhassoul est un produit vraiment TRES absorbant !


(Après quelques mois de low-poo... Plutôt pas mal ! )


Aujourd'hui, j'en suis où ?

J'utilise toujours la méthode du low-poo. Hors de question pour moi de réutiliser du shampoing. Je n'en ressens vraiment pas l'utilité ni la nécessité et mes cheveux s'en portent mieux. J'ai appris à adapter le rhassoul aux besoins de mes cheveux. Je ne l'utilise plus seul avec de l'eau. Après pas mal d'essais, ma recette idéale c'est : 
- 1 cuillère à soupe bombée de rhassoul en poudre
- 1 cuillère à soupe bombée de miel
- 1 cuillère à café d'huile végétale (j'alterne entre huile d'olive, huile d'argan, huile de sésame et huile de ricin, ça dépend de mes envies)
- Un petit peu d'eau si nécessaire pour que le mélange soit lisse et facilement utilisable.

De temps en temps je fais des rinçages soit au vinaigre de cidre pour éliminer le calcaire, soit avec une infusion de camomille dans de l'eau de source pour raviver les reflets de mes cheveux tout en utilisant une eau pauvre en calcaire. 



Le résultat après 1 an d'utilisation ?

Mes cheveux sont beaucoup moins mous, plus épais, mieux gainés, plus résistants. Il poussent plus vite et je les perds beaucoup moins, forcément, l'un étant un petit peu lié à l'autre...
Je les lave un petit peu moins souvent que lorsque j'utilisais du shampoing. Avant, je galérais pour reculer les shampoings et n'en faire que 2 par semaines. Maintenant, je les lave 2 fois par semaines ( si j'utilise le low-shampoo plus riche que mon mélange), souvent une seule fois suffit.

Plus besoin de shampoing sec, ni de shampoing. Je ne me fais quasiment plus de masques capillaires, une fois par mois tout au plus et uniquement sur les pointes. Quand je trouve mes longueurs et pointes un petits sèches, je mets 2 pompes d'huile capillaire et c'est amplement suffisant. J'ai dû le faire 3 fois en 1 an... On est loin de la dizaine de pompes quotidienne quand j'utilisais du shampoing.



Je continue à utiliser le low-shampoo de Yves Rocher, c'est très pratique pour les voyages et les week-end.
Sinon, je suis plutôt adepte du rhassoul.



Comment garder les cheveux brillants ?




J'ai eu un souci en début d'année, je trouvais mes cheveux très ternes. Il faut dire qu'avec l'arrêt des shampoings, j'ai aussi arrêté les décolorations... Je voulais récupérer ma couleur naturelle de cheveux. J'ai d'ailleurs réalisé qu'après pas loin de 20 ans de coloration et décolorations en tous genres, ma couleur de base avait changée... Je suis passée d'un blond foncé à un blond doré. Pas si surprenant que ça en fait, il y a du roux dans ma génétique et mes ancêtres.




Bref, pour redonner de la brillance à ma chevelure, je fais un henné blond environ tous les 3 mois... Je l'ai fait 2 fois depuis Janvier. Le henné blond doré existe, mais quand je vois le résultat avec le henné blond, je me dis que ce n'est pas nécessaire car il n'y a aucune différence avec les repousses en utilisant celui-ci.





Les geste indispensables

Le brossage est indispensable pour repartir le sébum sur tout la longueur du cheveu. il faut les brosser longuement des racines aux pointes, de plus, cela active la circulation sanguine du cuir chevelu facilitant ainsi leur pousse et leur santé.







Il faut bien masser ses cheveux lors des lavages pour qu'ils soient totalement enduits de produit sans pour autant en mettre trop, sinon, ils deviennent poisseux.


Les petit moins

En vacances ou en week end, je ne promène pas tous mes ingrédents pour faire MA recette de low-poo, du coup, j'ai toujours du low-shampoo dans mes placard, c'est pratique à transporter et puis quand je suis dans le speed, c'est pratique. Même si la préparation de ma mixture n'est pas très longue, cela prend quand même quelques minutes parfois précieuses.


Les gros plus

Des cheveux beaucoup plus sains, plus beaux et surtout, que d'économies !



Vous avez déjà testé le low poo ou même le no poo ? Si oui, Vous en pensez quoi ? Sinon, envie de tester l'un des 2 ?


5 commentaires

  1. GENIAL! merci pr ce retour. Je vais tester ... Je suis tellement à bout avec ma tignasse que j'envisageais de couper. Avant d'en arriver là, je vais tester le low poo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je te le conseille, ça a changé mes cheveux. En fait, les shampoing sont beaucoup trop détergents, ils érodent le cuir chevelu et les cheveux. Tu me diras ce que tu en penses ;-)

      Supprimer
  2. Tu es courageuse de faire ça ! Je ne pourrais pas me passer des produits, des soins etc... Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, je pensais que ce serait vraiment dure de me passer de tous mes produits, c'est aussi pour ça que j'ai préféré le low-poo au nopoo, mais en fait, ça n'a pas été si compliquer.
      Mais faut le sentir, sinon c'est comme tout si on le fait à contre-coeur, c'est contraignant ;-)
      Merci pour ton message.

      Supprimer
  3. Hello !
    Je n'ai jamais vraiment fait de no-poo, juste utilisation de shampoing bio très neutre et de soins avec des poudres comme le rhassoul, argile, henné neutre, shikakai ... Et j'avais des cheveux magnifiques et gainé .
    Ils n'étaient juste plus aussi éclatant et frais comme ceux qu'on a quand on fait une couleur ou un ton sur ton. J'ai abandonné tout ça depuis que je me prépare pour mon mariage, mon chéri m'aimait bien en blonde donc j'en ai refait dans mes cheveux ... Et bah c'est la Cata depuis qu'un coiffeur ma loupé ... Bref mnt faut entretenir ça et c'est la merde. Ya pas photo, laissé pousser au naturel ses cheveux, les lavers moins souvent (pour ma part 1fois par semaine encore mnt) , utiliser les poudres lavantes AVEC des ingrédients comme miel citron cannelle huiles yaourt aloe Vera .... Permettent aux cheveux d'être en meilleure santé !!
    Et bravo pour ta routine capillaire !!!

    RépondreSupprimer

Laissez-moi un petit mot !

Merci