Les rondes et la mode...

Nous sommes à la mi-mars, les nouvelles collections commencent petit à petit à fleurir et je vois gros comme une maison les inévitables et incessants grognements, doublés de leurs complaintes habituelles, s'approcher à grand pas. 
Parce que oui, croyez moi, ça ne rate jamais ! Dès qu'une nouvelle collection sort, nous voyons perpétuellement les mêmes commentaires s'afficher sur les réseaux sociaux. Je parle bien sûr des traditionnels : "La mannequin n'est pas ronde" ! ET son meilleur ami le très classiques : "C'est trop cher". 
Je ne mets pas tout le monde dans le mêmes panier et je ne parle pas de TOUTES les rondes. Il s'agit là d'une tendance d'un certains nombre, mais il s'agit surtout et c'est bien dommage, d'une tendance récurrente. De choses que j'en ai marre de lire et je suis sûre que beaucoup d'entre vous serons d'accord.
J'ai l'impression qu'on en revient toujours et encore aux mêmes choses, que des gens se décarcassent pour nous offrir du nouveau, du jeune, de l'original, de la qualité et que la ronde en face, n'est JAMAIS contente ! Ai-je raté un train, mal compris quelque chose, mais ne sont-elles pas ces mêmes filles rondes qui se plaignent de ne trouver que des tenues Mémères à la coupe très peu saillante façon sac à patates ?
Ne peut-on pas être objective 5 minutes et savoir apprécier le travail qu'il y a derrière ces collections ? Parce que oui, en coulisse, il y a des gens qui mouillent la chemise, qui prennent des risques, qui font un pari fou, celui de penser à nous les rondes trop longtemps sacrifiées sur l'autel de la mode et du bon goût. 
Et ces éternelles mêmes critiques non objectives, oui, ça m'énerve prodigieusement. Pourquoi ? Parce que c'est de l'irrespect pour toutes ces personnes qui font de notre bien-être et de notre look leur métier. Parce que quand on y regarde finalement, ces personnes qui se mouillent pour nous, ne sont pas forcement concernées par les problèmes de tailles. Combien de créateurs ou créatrices de vêtement grandes tailles sont vraiment rond(e)s ? Et bien si vous ne le savez pas, sachez-le, en France, le pourcentage est assez faible... 
Iriez vous créer des vêtements que vous ne pourriez jamais porter ? Permettez-moi d’émettre un certain nombre de doutes. Alors par respect pour ces personnes qui croient en nous, veulent que nous nous sentions belles et bien dans nos vêtements, essayons d'être objective et de positiver au lieu de sans cesse déprécier et ne voir QUE le négatif !
Une coupe ou un modèle ne vous plait pas, OK, mais demandez vous si pour les rondes ce n'est pas novateur ? 
Et puis avant de se contenter de balancer un "Ouais, enfin, c'est cher", posez vous certaines questions :

- Savez vous en combien de pièces ce vêtement est fabriqué ? Simple loi d'amortissement, plus on fabrique de pièces moins ça revient cher, donc les "petites maisons" de créations qui font quasiment des modèles à l'unité ou en très petites quantités, demandez vous combien cela leur coûte de faire tourner les machines pour une robe ou un top.

- Avez vous conscience de la qualité du produit ? Une fois encore, un vêtement fait en petite quantité dans un petit atelier français, avec des matières d'une grande qualité, ça a un coût et pas des moindres. Il faut donc comparer ce qui est comparable. Une robe achetée dans une enseigne qui fabrique en très grande quantité avec des matières de qualité moyenne à médiocre, forcément, ça coûte moins cher, mais ce n'est pas comparable à la fabrication des vêtements de créateurs. Donc avant de lâcher un simple, "c'est cher", demandez vous par rapport à quoi ? Parce que si c'est en comparaison de pièces de grandes enseignes, ce n'est pas comparable... Dites-vous bien que ces créateurs qui vendent ces vêtements soi-disant chers, se font beaucoup moins de marge que les grandes enseignes. Un exemple tout simple pour vous en rendre compte : les soldes ! En France, il est interdit de vendre à perte, donc lorsque vous achetez votre vêtement à -70%, sachez que le vendeur s'en met encore dans la poche et qu'il arrive à payer les ouvriers et les multiples intermédiaires avec la faible somme que vous payez. Donc non seulement, ils font des marges de folie et en plus, ils vendent en quantité. Pendant que dans des petits ateliers, des gens créent des vêtements de qualité, ils en créent peu et se font très peu de marge dessus. Voire parfois, nous vendent un produit de départ quasiment à prix coûtant... Alors par pitié, comparons ce qui est comparable !!!

- Alors, oui, évidemment, on est d'accord, même si on adorerait ne porter que du créateur, le commun des mortels ne peut pas s'habiller exclusivement chez eux et pour ceux qui se le demandent, moi non plus. Mais avoir quelques jolies pièces dans son dressing rend bien service. Ce n'est pas parce qu'on est ronde qu'on est forcée d'aller à un cocktail, une cérémonie ou un dîner mondain dans une tenue provenant d'une grande enseigne dont la qualité fera pâle figure à coté de celle des autres convives... Les rondes aussi ont le droit d'avoir de belles tenues de qualité, qui feront baver les autres. C'est appréciable. Alors de temps en temps, si on le peut, pourquoi ne pas mettre son budget vêtements dans une ou 2 jolies pièces de qualité au lieu de tout dépenser dans des grandes enseignes ?
Et puis n'oublions pas que pour les rondes il existe aussi des enseignes "intermédiaires" qui proposent des vêtements à un bon rapport qualité/prix. Des vêtements fabriqués en quantité moyenne, de bonne qualité, à un prix moins élevé que celui du prêt-à-porter ou du luxe. On a dans cette gamme de boutiques de belles propositions et de belles créations. C'est un petit peu plus cher que dans les grandes enseignes, mais ce sont vraiment, en général, des produits au très bon rapport qualité/prix. 

Il faut de tout dans un dressing et si je suis la première à adorer les pièces tendances à petits prix pour porter tous les jours ou simplement une saison parce que c'est une tendance et qu'il serait dommage de mettre une fortune dans une pièce qu'on ne portera que très peu parce que trop vite démodée. Je suis bien contente d'avoir quelques basiques de belle qualité et bien coupés, tout comme je suis ravie d'avoir quelques belles tenues de créateurs.

D'autre part, si pour les vêtements on peut se permettre quand on est ronde de porter des petites choses sympa à bas prix, il y a une chose qui aide considérablement pour mettre en valeur notre silhouette et sur laquelle il faut vraiment taper ailleurs que dans la bas de gamme, c'est la lingerie. Dans ce domaine, il faut vraiment commencer à se fournir en gamme "intermédiaire", si on le peut. Parce qu'un soutien-gorge à la bonne taille, qui apporte un bon maintien et un bas bien coupé, à la bonne taille, qui ne fait pas de marques disgracieuses ou ne s'enroule pas sur lui-même à votre premier mouvement, croyez-moi, ça change beaucoup de choses. La lingerie, c'est vraiment une chose pour laquelle il ne faut pas trop rechigner et y mettre un petit peu le prix. Mais là-dessus, ronde ou pas, c'est le même combat, dès qu'on a un petit peu de poitrine, si on veut être à l'aise en ayant une poitrine bien soutenue et joliment mise en valeur, on n'a pas vraiment le choix...

L'autre grand classique quand on partage les lookbooks sur les réseaux sociaux, l'inévitable ronchonnement sur la taille des mannequins.
Alors là aussi, il y a beaucoup à dire ! Et entre ce que je lis sur les réseaux sociaux et ce que me racontent les professionnels avec qui j'en discute, il y a à boire et à manger ! Tout y passe ! Mon dieu que les pauvres modèles doivent entendre leurs oreilles siffler : pas assez ronde, trop ronde, trop noire (si, si, je vous jure !), ont des jambes trop fines ou à l'inverse, trop grosses, etc. C'est lamentable ! A-t-on déjà vu quelqu'un se rouler par terre ou taper du pied de colère au défilé Chanel parce que, ZUT, les mannequins font du 34, taillent 1,85 m et ne sont pas toutes d'origine caucasienne ? Je ne crois pas ? Tout comme je pense que ces facteurs n'empêchent pas les femmes qui viennent voir se genre d’événements de s'imaginer dans une tenue et d'apprécier un vêtement ! Pourtant, dans les tailles standards qui habillent généralement du 36 au 42, les femmes sont confrontées au même problème : la mannequin n'a pas des mensurations identiques aux leurs ! Et les clientes ne font pas un caca nerveux pour autant. C'est pareil pour tout le monde et les professionnels de l'habillement ne peuvent pas faire des catalogues avec des photos de chaque pièces portées par toutes les tailles qu'ils commercialisent. Imaginez le temps et le prix de la chose ? 
Dites vous qu'un modèle est là pour mettre en valeur une tenue, pour la montrer portée. A vous après de vous connaitre suffisamment pour savoir si le modèle vous ira ou non. Les indications sur les fiches techniques sont là pour ça aussi. On vous indique le type de coupe, les matières utilisées, vous le voyez porté sur un corps et non à plat sur un cintre, vous avez donc une vision en 3D. Si vous avez un doute, prenez vos mensurations et vérifiez sur le guide des tailles, bien rares sont les boutiques sur le net où il n'y en a pas.

Le soucis avec ce genre d'attitudes perpétuellement négatives, c'est que les créateurs s'essoufflent, ils vendent peu et malheureusement, mettent rapidement la clé sous la porte. De plus, cela entretient le cliché de la ronde male dans sa peau qui ne s'assume pas, qui râle tout le temps et qui n'est jamais satisfaite (un peu comme dans les montages des émissions où des nanas font du shopping et que la ronde, c'est toujours la vilaine qui râle). C'est contre-productif pour tout le monde. Alors que je sais qu'il y a plein de filles qui apprécient, mais malheureusement, on ne les lit et les entend que trop rarement.

Allez-y, lancez-vous, faites vous confiance et surtout faites vous plaisir, vous verrez la vie d'un bien meilleur œil.
Et puis que ce soit dans les collections qui ne sont pas abordables en terme de prix ou en terme de taille, ne vous braquez pas. Utilisez le modèle comme inspiration et cherchez des pièces qui ressemblent. Oui, ça prend parfois du temps, mais on n'a rien sans rien. 
Je vous montre régulièrement sur ce blog des tenues inspirées de tendances que je trouve dans des défilés de marques de luxe qui ne font que de la taille standard. Et pourtant, j'arrive à vous présenter des looks originaux, pas chers et qui sont dans le même esprit. Dites-vous que si j'y arrive, c'est qu'il n'y a rien de bien sorcier. De plus, ce sont très rarement des vêtements de marque, de créateurs ou de luxe. Il suffit de construire une tenue sympa qui plait, on y ajoute les bons accessoires et le tour est joué !
D'ailleurs, en parlant d'accessoires, n'hésitez pas à aller faire votre shopping avec des copines qui portent des tailles "standard", pendant qu'elles sont en cabine, faites une razzia au rayon accessoires, il y a souvent plein de bons plans et peu importe votre taille pour un foulard, un sac, un sautoir ou une pochette...
Alors Enjoy, Keep Calm and Go Shopping !

5 commentaires

  1. Les fautes d' orthographe! Si la dictée était notée, ce serait largement 0/20. Il n' y a pas de correcteur????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieu merci, ce n'est pas une dictée ! Sinon, objectivement et concrètement, à part troller pour passer le temps, vous faites quoi de vos journée ? Rien de bien amusant visiblement. Sortez, faites-vous des amis, ça vous fera du bien ! Ne me remerciez pas pour le conseil, c'est cadeau !

      Supprimer
    2. Laisse tomber Aurélie, l'AIGRITUDE de cette dame doit être extrême, je la plaint !!! Sa remarque est très constructive, bien en rapport avec l'article...
      Comme quoi les Trolls sont partout.
      Par contre je te félicite, je suis persuadé que cette morue (désolé, je ne vois pas d'autre terme pour la qualifier, sans devenir trop vulgaire) ne s'attendait pas à ce que tu publies son commentaire remarquable.
      Ce n'est effectivement pas un cliché ce que tu écris : cette grosse aigrie est male dans sa peau.

      Supprimer
  2. Félicitation pour ton article, j'ai bien connue ces femmes rondes mal dans leur peau quand je travaillais dans la boutique de ma maman.
    Elles me montraient un vêtement en taille 36 en disant "vous l'avez en taille 50"
    oui et quand je leur montrais dans leur taille j'avais toujours la même réponse
    "il fait sac, il me plait pas dans la taille 50"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton com' ! Ce sont tes chiens sur ta photo de profil Google ? ils sont trop choux !
      Evidemment que sur un cintre un vêtement en 50 ne ressemble pas à un 36... Il faut le voir sur soi.
      Tu as dû en voir de toutes les couleurs dans la boutique de ta maman.

      Supprimer

Laissez-moi un petit mot !

Merci